40c9907d2ec7b19c69ab51b2d2b4ac12Un concert très original autour d’un voyage virtuel en Europe centrale et de l’Est, par un duo de piano solo et à 4 mains, avec en toile de fond notre imagination. Telle est la soirée à laquelle nous convient les deux pianistes concertistes que sont Ludmilla Guilmault et Jean-Noël Dubois. Le Duo György Cziffra, qui se produit régulièrement dans divers récitals,  est lauréat de la Fondation Cziffra avec une Médaille d’Or.  Lors d’une rencontre impromptue en 2007, les deux artistes décident d’unir leurs talents et de jouer ensemble, associant leurs tempéraments fougueux et la force de leur passion respective. Ainsi Jean-Noël Dubois, l’anticonformiste, et Ludmilla Guilmault, la rebelle, prendront la voie des concerts pour le plus grand bonheur du public.

Intitulé “L’âme slave”, le programme qu’ils nous proposent est un kaléidoscope d’œuvres de musiciens slaves♦ d’Europe centrale et de l’Est ( polonais, russes, hongrois) et réunit des œuvres de Liszt, Chopin, Brahms, Glinka, Alabiev, Rimsky-Korsakov,  des transcriptions de musiques de films et de musiques traditionnelles russes.

Bien que Brahms fût allemand, ses danses hongroises témoignent de l’intérêt du compositeur pour le folklore ; de même, c’est l’attachement de Chopin et de Liszt pour leur pays respectif qui les mèneront à composer, pour l’un des mazurkas et des polonaises, pour l’autre ses célèbres Rhapsodies hongroises. Mais tous ont su mélanger les genres en associant les possibilités formelles de la musique savante à des thèmes issus du folklore. Un travail de valorisation des cultures locales par la Musique. Des œuvres qui ont su s’imprimer dans les mémoires des générations et qu’on écoute et goûte toujours avec délice.

♦” L’âme slave”, oui sauf pour Liszt qui était hongrois ! Et les Hongrois ne sont pas des Slaves … Il a d’ailleurs été démontré que les rhapsodies hongroises de Liszt font en réalité souvent appel à des thèmes plus spécifiquement tziganes.

“L”Âme slave”, Voyage en Europe centrale – Duo György Cziffra – Ludmilla Guilmault & Jean-Noël Dubois – Brantôme, Salle du Dolmen – Lieu-dit Pierre Levée – Route de Thiviers -vendredi 10 mai 2019 -  21 h – Entrées 12 €, tarif réduit 10 €, gratuité pour les moins de 15 ans.

C.D. © Reproduction même partielle interdite sans autorisation de l’auteur.