La même chevelure blonde, le même regard vert, gris ou bleu, selon l’environnement et l’humeur du moment : Jacqueline Moralès-Tirard et Michèle Tirard sont soeurs jumelles et toutes deux ont nourri très tôt un goût certain pour le dessin et la peinture. Et comme si c’était une évidence, le projet est devenu réalité : ce furent, pêle-mêle, l’Ecole de Dessin et des Arts décoratifs de Périgueux avec cet artiste complet que fut Maurice Albe, les Beaux-Arts d’Orléans, puis des ateliers communs, des différents, des prix et des médailles sans importance, des expositions l’une avec l’autre, l’autre avec l’une, ou séparées. De Saint-Amand de Coly à la région parisienne, jusqu’à Saint-Maur-des-Fossés, où Jacqueline enseigne, transmet son savoir et préside aux destinées de la prestigieuse et plus que centenaire Société des Artistes du Val de Marne.

Un long parcours artistique toujours à deux avec la même tendresse réciproque et la même admiration de l’une pour le travail de l’autre.

Mais il est un autre fil d’Ariane que les unit : d’enfance en adolescence, de départ en retour à Brantôme, au fil des années, le Moulin de Grenier et mille et un souvenirs familiaux et amicaux, enchanteurs ou émouvants qui parsèment leur mémoire et aussi leur oeuvre artistique.

Elles ont accepté notre invitation avec enthousiasme et nous les en remercions. Dans une explosion de couleurs, elles nous feront partager leurs univers picturaux, souvent éloignés mais qui se rejoignent toujours dès lors que Brantôme les réunit. Un retour aux sources en quelque sorte pour Jacqueline, la Saint-Maurienne et pour Michèle, la Bordelaise  ; un pèlerinage harmonieux “pour aller plus loin, aller ailleurs...” comme elles aiment à l’exprimer à travers leurs toiles, un cheminement lumineux auxquels elles nous convient du 8 au 21 septembre 2012, au Dortoir des Moines de l’Abbaye de Brantôme.

Vernissage en présence des artistes le samedi 8 septembre 2012 à 18 h au Dortoir des Moines, suivi d’un apéritif coquetel.

C.D.